Tuerie Boffa : L’épouse du journaliste René Bassène convoquée

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 14 avril, 2018 à 07:04:38 | Lu 10120 fois | 22 Commentaires
content_image

Odette Coly, L’épouse du journaliste René Bassène

Ça sent le roussi pour le journaliste René Captain Bassène, en détention dans le cadre de l’enquête sur la tuerie de Boffa. Il est considéré comme un des planificateurs du carnage qui a fait 14 morts.

Libération renseigne que son épouse, Odette Coly, a été convoquée par le Doyen des juges de Ziguinchor.

La tuerie de Boffa a été perpétrée par des hommes armés le 6 janvier dernier dans la forêt classée du Bayotte-Est, non loin de Boffa-Bayotte, un village situé en Basse-Casamance.


Auteur: Seneweb News - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (15)


Raslebol En Avril, 2018 (09:12 AM) 0 FansN°: 1
Il faudrait que les sénégalais comprennent que ce jeune n'a rien fait. Le gouvernement et son président ont usé de ce triste événement de la tuerie de Boffa pour accuser sans preuve ce jeune journaliste. Maky n'a pas supporté l'engagement de ce jeune qui venait juste de publier un livre pour éclairer les gens sur le conflit en casamance. Après des tentatives pour empêcher la publication de son livre, il fallait trouver une façon lâche de se venger. Nous savons qu'au sénégal, les vrais motifs ne sont toujours pas divulgués et les faits poursuivis par la justice, ne concernent que ceux s'opposent. Maky doit avoir honte et laisser tranquille ce jeune Bassène. Les journalistes engagés du sénégal ne doivent pas abandonner leur homologue mis gratuitement et arbitrairement en prison. Khalifa sall disait "si j'avais accepté les propositions de Maky, jamais je ne serai en prison". Moi, je vous dis si René Bassène avait accepté de ne pas publier son livre "CASAMANCE Récits d'un conflit oublié (1982-2014)", il ne serait pas mis en prison. L'injustice prend place sous le silence total de ceux qui devaient dire non. Dommage! Liberez René Captain Bassène.
Faux Coupable  En Avril, 2018 (09:51 AM) 0 FansN°: 2
rené basséne n a pas de sang sur les mains et il n est pas l organisateur de la tuerie .Les coupables sont à rechercher dans le milieu de la trés lucrative mafia du bois qui a un pied en gambie et qui est commandité par les marabouts nordistes qui paradoxalement ont des interets en casamance et n y ont que trés rarement mis les pieds
Free René En Avril, 2018 (09:53 AM) 0 FansN°: 3
ah le pouvoir sénégalais et sa justice "aux ordres " il vous transforme un stylo en kalashnikov
Anonyme En Avril, 2018 (10:04 AM) 0 FansN°: 4
Cela fait des années que ça dure . Le MFDC ne comprend que le langage de la force. Il faut affronter ces voyous et les neutraliser
Anonyme En Avril, 2018 (11:04 AM) 0 FansN°: 5
C'est nullement une question de livre,son cas est pareil qu'à celui de Imam Mbaye.Le fond du problème il y a que les enquêteurs qui le savent mais communique mal.
Anonyme En Avril, 2018 (11:10 AM) 0 FansN°: 6
trop de complicité avec le MFDC. l Etat du senegal a trop laissé faire! Pérpét pour les coupables!!!
Anonyme En Avril, 2018 (12:54 PM) 0 FansN°: 7


le fait est que le sénégal est une poubelle politique avec ses politiciens ses marabouts corrompus de la tete aux pieds il devient une poubelle écologique pour une soit disante destination de "reve" car des profiteurs voulant jouir immediatement de leur crimes ont dépecé la foret entre autre La casamance par le courage ancestral de ses habitants a refusé le modèle islamo woloff dont nous voyons les résultats déplorables sur la petite côte .René basséne exprime avec courage des opinions qui ne font pas plaisir à tout le monde surtout à ceux qui s en mettent plein les poches au detriment des populations locales actuelles ou à venir Gardez le en prison vous en ferez une victime mais ses idées perduront ici en casamance .En plus toutes les ambassades sont sensibilisées sur son cas et l aide au développement etant CONDITIONNÉE à une transparence sur la politique intérieure nous sommes optimistes quant à sa libération prochaine
Anonyme En Avril, 2018 (12:55 PM) 0 FansN°: 8
Les innocents sont relaxé et les coupables sont punis arrêté ces langues de bois vous avez aucune respect au famille.des victimes
La Verite En Avril, 2018 (14:01 PM) 0 FansN°: 9
Odette COLY n'est ni de prés, ni de loin mêlée à cette affaire. Ce n'est pas parce qu'elle est l'épouse de René BASSENE qu'elle doit être convoquée. Laissez nous vivre notre vie dans notre belle Région. Nous avons tout vu en Casamance. Cessez de détruire notre foret. Laissez Odette en paix. Elle est tout simplement la femme de René, rien de plus.
Anonyme En Avril, 2018 (14:34 PM) 0 FansN°: 10
C'est vraiment dommage qu'il en soit ainsi. Qui sont ces soit disant enquêteurs ? Comment sont-ils choisis ? Comment procèdent ils ? Au depart de l'événement,de hauts fonctionnaires de l'état seraient impliqués dans plusieures affaires tendant à renforcer le désordre et à entretenir la tension dans la région de Ziguinchor.(...???)

Un officier supérieur de l'armée sénégalaise a publié un livre où il a fait des révélations de taille citant nommément de hauts fonctionnaires de l'état senegalais quant à leur implication directe dans l'entretien du feu qui brûle en casamance depuis plus de 30 ans à des fins d'enrichissement personnel. Ce haut gradé de l'armée a été traité de fou et ses révélations sont restées sans suite.

À regarder de très près, c'est presque le même scénario( processus )qui s'est renouvelé: désordre provoquant mort d'hommes, accusation de hauts fonctionnaires de l'état, mise sur pied d'une commission ( d'enquête )pour...?

À mon avis, les enquêteure devraient commencer par blanchir les personnes accusées par le colonel de la gendarmerie, blanchir les hauts fonctionnaires qui seraient impliqués dans cette tuerie de boffa et enfin nous convaincre (preuves à l'appui)que les.vrais coupables sont ceux là.
Nebuleux En Avril, 2018 (15:30 PM) 0 FansN°: 11
Apres l'epouse, ce sera le tour des oncles, des tantes, des freres, des soeurs, des cousines, des des cousins, des amis, des voisins, des membres de son ethnie, des sudistes, etc........

" si ce n'est toi c'est donc ton frere, car vous vos freres, amis , et voisins on vous connait bien , il faut que l'on vous elimine" voila en resume ce qu'il faut retenir de cette histoire
Anonyme En Avril, 2018 (16:33 PM) 0 FansN°: 12
Libérer cette innocente personne. Le Colonnel Ndao a bien désigné les gens qui sont dans le gouvernement responsable de cette crise en Casamance. Et au lieu de cela, on emprisonne des innocents. Boffa c'est une mascarade face à une Casamance qui se relève. On crée cet événement pour encore ternir l'image de la Casamance qui accueillait un record de touriste cette année. Nous ne laisseront pas le gouvernement saboter l'essor de cette région.
Vrai En Avril, 2018 (18:30 PM) 0 FansN°: 13
C'est le Sénégal qui est malade dans tous les secteurs. Il y a pas une corruption qui n'a pas été faite en Casamance. Macky, Sall est pourtant le premier responsable de l'assassinat de mon oncle Mamadou Lamine Badji étant premier ministre. C'est pour quoi depuis qu'il a pris le pouvoir, il a écrit un lettre à Salif Sadio pour négocier avec le mfdc. Il sait bien négocier pour que la paix règne en Casamance afin de sauvegarder son pouvoir. Cette négociation à Rome est atteint son point de croisière. Rien que la vérité. Sachant, cela ,il montait une tuerie en Casamance pour dire à l'opinion internationale, qu'il est devant les terroristes. Malheureusement, le monde a compris son complot. Ces sont les militaires Sénégal ais qui ont tué ses coupeur de teck. Ces otages sont inocents,. Sachant que touboul savait le coût monter par le gouvernement. La gendarmerie l'a assassiné lâchement pour que la vérité ne se dise pas . Même scénario que sindian le feu aba.
Anonyme En Avril, 2018 (20:47 PM) 0 FansN°: 14
Les opposants au pouvoir ou à l'unité nationale tireront toujours sur le pouvoir en place. Et camoufleront les véritables fossoyeurs de la Casamance qui ont perpétré les meurtres inadmissibles de Bofa. Les services de renseignement connaissent très bien le travail qu'ils font et disposent d'informations que ceux qui se prononcent n'ont pas. Les arrestations ne se font pas sur la base de suppositions, ou de spéculations, mais sur des preuves tangibles. Le défi de tous ceux qui aiment cette verte Casamance, c'est de retrouver la paix définitive et d'accroitre ses chances de développement. Tout le reste n'est qu'égarement ou gesticulations pour perpétuer la déstabilisation de cette région
Anonyme En Avril, 2018 (10:53 AM) 0 FansN°: 15
FOUTAISES

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com