Le Sénégal mobilise deux nouveaux contingents de gendarmes au Mali et en Haïti

  • Source: : Seneweb.com | Le 08 septembre, 2017 à 15:09:32 | Lu 4283 fois | 5 Commentaires
content_image

Général Jean Baptiste Tine.

Deux nouveaux contingents de gendarmes ont été déployés au Mali et en Haïti. Le Général Jean Baptiste Tine, leur  remis le drapeau aux contingents Senpsu 5 (Minusma) et Senfpu 12 Minustah de la gendarmerie nationale déployé dans le cadre de la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations Unies au Mali et en Haïti. « Conformez-vous en permanence à nos lois et règlements ainsi qu’à ceux du pays hôte. Les règlements spécifiques des Nations-unies devront être scrupuleusement observés notamment ceux relatifs au code de conduite. Vous êtes nos ambassadeurs et vous avez une réputation à préserver. Ambassadeur du Sénégal, 1er  pays contributeur de police du continent vous avez de grandes responsabilités », leur a t-il demandé.

« Nous avons à l’honneur deux contingents destinés à deux missions véritablement contrastées. En Haïti, nous allons assister à l’extinction d’une mission, témoignage de sa réussite et son remplacement par une nouvelle plus adaptée à l’évolution de la situation alors qu’au Mali la Minusma continue de se consolider. Nous allons y renforcer notre présence par l’adjonction d’une capacité antiterroriste à notre 5e  contingent d’Ucp », a-t-il précisé. 

Selon le Général Jean-Baptiste Tine, « cette mission comptera sept unités de police constituées soit de 980 personnels et 295 policiers hors unités constituées. Elle sera chargée d’aider le gouvernement haïtien à « renforcer les institutions de l’état de droit en Haïti, d’appuyer et de développer encore la police nationale d’Haïti, et de suivre la situation en matière de droit de l’homme, d’en rendre compte et de l’analyser ». L’unité que la gendarmerie y déploie constitue la 12e  relève et compte un effectif de 140 personnels. Elle constitue l’une des 7 Ucp qui ont été retenues pour accompagner le nouveau processus et le développement de la Pnh, en servant de mentors et de modèles », ajoute le Général de brigade, commandant de la gendarmerie mobile.  

« L’état de droit et la justice sont les gages d’une paix durable. C’est la raison pour laquelle il faut rester optimiste relativement à la situation de la mission au Mali, la Minusma. Cette mission est confrontée à de sérieux défis des bandes armées et des groupes terroristes. Elle poursuit néanmoins son expansion et renforce ses capacités. C’est dans ce cadre qu’après avoir mené avec nous gendarmerie du Sénégal l’expérimentation des unités d’appui à la protection en RCA, le département des opérations de maintien de paix (Dpko) nous propose aujourd’hui de déployer pour la première fois une capacité antiterroriste au sein de l’unité constituée de police stationné à Bamako. Notre effectif va maintenant se chiffrer à 175 militaires de gendarmerie », dit-il.  « Toutes les dispositions nécessaires à un bon déroulement de votre mission ont été prises. Il vous appartient de maintenir les standards professionnels les plus élevés pendant les 12 prochaines moins », a conclu le commandant de la gendarmerie mobile.

Mamadou Salif DIENG


Auteur: Mamadou Salif DIENG - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Sopama En Septembre, 2017 (15:53 PM) 0 FansN°: 1
dem ci jamm, ligueye bamou bakh, gnibissi ci jamm inchaAllah
Amediter En Septembre, 2017 (17:12 PM) 0 FansN°: 2
Et lorsque Macron, ce jeune homme plein d'allant, est élu, on le prend au sérieux quand il promet de grandioses funérailles à la Françafrique. C'est faire bon marché des intérêts économiques colossaux en jeu dans cette affaire. ? ?



Celui qui tire profit d'un quelconque système de domination ne va pas y mettre un terme de lui-même ou parce qu'on l'aura élégamment supplié de bien vouloir entendre raison. Les humains se comportent rarement ainsi, les Etats pour ainsi dire jamais. C'est à nous de nous battre, chacun dans son domaine, contre la Francafrique. :up ::up :



On ne peut pas attendre d'un Président français, quel qu'il soit, qu'il prenne en charge, contre le bien-être de ses compatriotes, une tâche historique qui est la nôtre. C'est un peu fou de penser cela et je me dis parfois qu'en face ils doivent nous trouver bien amusants. Kémi Séba et ses camarades ont choisi d'emprunter un chemin long et ardu mais c'est rassurant de voir des jeunes prendre en charge, avec les outils et le discours de leur temps, le parachèvement de la lutte pour l'indépendance. :bravo ::bravo ::sn :

BOUBACAR BORIS DIOP



Reply_author En Septembre, 2017 (20:20 PM) 0 FansN°: 1
loud and clear ...fort et clair mon frère
Anonyme En Septembre, 2017 (00:46 AM) 0 FansN°: 3
en espérant que les gendarmes et policiers envoyés en mission dans ces pays laisseront leurs sales habitudes de racketter à tout va !



ça me fait doucement rigoler quand on voit le manque de policiers dans notre propre pays, mal payés et manquant de véhicules !

Si Macky Sall les a expédiés c'est pour recevoir une aide financière de l'ONU , des équipements et du matériel et ainsi il bombe le torse en nous faisant croire que nous sommes indispensables dans les autres pays.



CHARITE BIEN ORDONNEE COMMENCE PAR SOI-MEME !

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com