Barthélémy Dias saisit le Congrès et Sénat américain

  • Source: : Seneweb.com | Le 04 juin, 2018 à 12:06:22 | Lu 8218 fois | 53 Commentaires
content_image

Barthélémy Dias saisit le Congrès et Sénat américain

Barthélémy Dias a adressé un mémorandum au Congrès et au Sénat américain pour dénoncer la situation politique au Sénégal.

Le maire de Mermoz-Sacré-Cœur, en détention depuis le prononcé du verdict de l'affaire du maire de Dakar Khalifa Sall, dit vouloir pousser le gouvernement américain à être plus regardant sur la démocratie sénégalaise.

Macky Sall, "a pris ce pays dans une démocratie et veut bafouer cette démocratie", souligne le document dont un extrait est sur Rfm ce midi.

Voici in extenso sa lettre

« Le président de la République du Sénégal (west Africa), M. Macky SALL, est obnubilé par une éventuelle réélection en février/Mars 2019. Depuis quelques mois, il s’emploie, avec acharnement, à écarter de la compétition future, diverses personnalités politiques qui ne sont pas ou plus de son bord en les emprisonnant sous de fallacieux prétextes. Pour se faire, il s’appuie sur la Justice sénégalaise qui est, en fait, à son service.

C’est ainsi qu’après avoir fait condamner et emprisonner M. Khalifa Ababacar SALL, Député-Maire de la Ville de Dakar, capitale du Sénégal, il vient de faire la même chose contre M. Barthélemy Dias, ancien parlementaire, Maire de la Commune de Mermoz-Sacré Cœur à Dakar et principal soutien politique de M. SALL.

Or, la Justice sénégalaise est discréditée et tout le pays en a unanimement conscience y compris les magistrats eux-mêmes. Les quelques illustrations ci- dessous finiront par convaincre quiconque :

Le 5 Octobre 2015, Maître Mame Adama Guèye, ancien Bâtonnier de l’Ordre des Avocats déclarait : « …IL y a une incertitude judiciaire grandissante…La situation de la justice est en train de s’empirer et a atteint une vitesse phénoménale…L’indépendance de la justice est instrumentalisée par certains magistrats qui la mette au service d’intérêts illégitimes… ».

  • Le 9 Mars 2018, l’Honorable député Moustapha Cissé Lô, vice-président de l’Assemblée Nationale, disait publiquement : « il n’y a pas de justice au Sénégal…les magistrats ne jugent pas équitablement…ils ne jugent pas en vérité ».

  • Le 29 Mars 2018, M. Souleymane Téliko, président de l’Union des Magistrats du Sénégal (UMS) qui ne cesse de dénoncer l’inféodation de la justice sénégalaise instrumentalisée par le Pouvoir présidentiel auquel elle s’est soumise s’est écrié : « Personne ne peut contester, aujourd’hui, le manque d’indépendance de la justice. Tout le monde sait que quand

l’Exécutif a la main mise sur la carrière des magistrats, il y a mainmise sur le fonctionnement de la justice ».

  • Le 26 Mars 2018, M. Ibrahima Hamidou Dème, juge au Parquet de la Cour d’Appel a démissionné de la Magistrature pour protester contre la culture de soumission de la justice à l’Exécutif. Il a dit : « Je démissionne d’une justice qui a démissionné… qui a perdu sa crédibilité et son autorité… qui ne joue plus son rôle de gardienne des libertés individuelles… »

  • Le journaliste Mamadou Sy Tounkara rappelle en Avril 2018 que « Toutes ces voix autorisées …pointent dans le sens du naufrage de notre système judiciaire… »

Ces quelques citations ne sont pas exhaustives. Elles confirment la mainmise du pouvoir politique d’Etat sur la Justice. Pourtant aucune de ces personnalités n’a été interrogée par la police, arrêtée ou passée en jugement pour ses propos.

Or voilà que le 30 Mars 2018, après qu’un verdict inique ait été rendu dans l’affaire précitée concernant le Député-Maire de Dakar, M. Barthélemy Toye Dias, est arrêté, jeté en prison, jugé le 6 Avril 2018 par la justice sénégalaise et condamné le 17 avril à une peine de 6 mois de prison ferme simplement pour avoir dénoncé le jugement (objet d’un recours en APPEL de toutes les parties : Procureur, Agent judiciaire de l’Etat, Avocats de l’Etat, Avocats de la défense) entrepris contre M. khalifa SALL ,dans un pays où la liberté d’expression est garantie par la constitution.

Le Tribunal écartera expressément « l’outrage à magistrat » et « l’appel à un rassemblement nonarmé ». Le Tribunal retiendra « le discrédit jeté sur une décision de justice ce qui est de nature à porter atteinte à l’autorité de la justice et à son indépendance…» ; une justice qui comme exposé plus haut s’est grandement auto-discréditée.

En vérité, pour M. Macky SALL et son pouvoir, c’était là, l’occasion rêvée pour me retenir en otage, parce que je me suis révélé clairement comme une personnalité opposée à la politique devenue dictatoriale du président de la République sur le pays et son avenir.

M. Macky SALL conscient de ma popularité et de ma capacité de mobilisation, a profité de ce prétexte pour me faire taire. En effet, ayant décidé de tripatouiller la Constitution et le Code Electoral comme le font la plupart des dictateurs africains pour se garantir d’ores et déjà une victoire sans adversaire de taille lors de l’élection présidentielle de Février/ Mars 2019, le Président de la République a choisi de fouler au pied la liberté d’expression en me réduisant au silence parce qu’étant, une des voix puissantes, un des hommes de refus et d’action, un des rares capables de faire face.

Une fois son forfait accompli, le 19 avril 2018 soit deux jours après ma condamnation, M. Macky SALL fera voter par l’Assemblée Nationale, sans débat, une modification de la Constitution et une autre du Code Electoral lui permettant, en réalité, d’invalider la candidature de qui il voudra.

Pour entrer en condamnation contre M.Barthélemy Dias, le Tribunal a volontairement violé la Loi, le Code Pénal. En effet, dans le système judiciaire sénégalais, lorsque les déclarations incriminées ont été rendues publiques par la presse (presse écrite, radio ou télévision), c’est le media en question qui doit être d’abord poursuivi comme auteur principal (articles 248 et 270), la personne ayant fait les déclarations n’étant que complice (articles 198 dernier alinéa et 271).

Autrement dit, l’on ne peut pas poursuivre la personne responsable de la déclaration sans commencer par le journal, la radio ou la télévision concernée.

Dans le cas de M. Barthélemy Dias, le pouvoir de M. Macky SALL et sa justice ont, délibérément, refusé de poursuivre l’organe de presse qui en l’occurrence était une chaîne de télévision en ligne pour ne s’attaquer qu’à M. Dias. Au début, brièvement interpellé, le journaliste a été immédiatement libéré sur ordre et avec les excuses de M. Macky SALL. Ce qui est illégal.

En vérité, le pouvoir voulait éviter l’effet de la solidarité des organes de presse contre lui. A la décharge de cet organe de presse(Dakaractu), je confirme que le journaliste n’a rien à se reprocher et n’a pas violé la loi, parce qu’ayant seulement exercé son métier d’informer.

Ce Mardi 5 juin 2018, s’ouvrira à Dakar « le pseudo – procès » en APPEL de M. Khalifa Ababacar SALL, Député – Maire de DAKAR et candidat à l’élection présidentielle de février/Mars 2019, avec pour seul et unique objectif de l’éliminer de la course ; en attendant de confirmer, sans vergogne, en cassation (cour suprême) ce vaste complot politico – judiciaire contre la démocratie sénégalaise.

De mémoire de Sénégalais, ce sera la première fois dans l’histoire de notre pays, jadis démocratique, qu’on assistera à la condamnation d’un citoyen (politique et présidentiable) en l’espace de dix mois (en première instance, en Appel, puis en cassation), dans le seul but d’empoisonner la démocratie. En rappelant que tous les organismes de défense des droits de l’homme, à l’unanimité, ont dénoncé les lenteurs judiciaires dans les dossiers de milliers détenus dans les prisons sénégalaises, en attente depuis des années (3 à 5 ans).

A titre d’aveu, quelques jours plus tard, Mr Mor Ngom, Ministre conseiller auprès du Président de la République a déclaré : « Le Président de la République n’était pas au courant de l’arrestation du journaliste de Dakaractu (c’est la chaîne de télévision) mais dès qu’il en a été informé, il a exprimé tout son étonnement. Le Président de la République a immédiatement ordonné que ses services disent (au journaliste) que c’était une erreur… »

On ne saurait mieux avouer l’implication personnelle de Macky Sall, président de la République du Sénégal, dans l’action, le fonctionnement et les décisions de la justice sénégalaise qu’il utilise contre ses adversaires politiques.

Ce bref mémorandum a pour objet d’éclairer le Sénat américain sur les agissements anti démocratiques, dictatoriaux et illégaux du président du Sénégal qui instrumentalise la justice de ce pays, à sa guise, contre des adversaires politiques pour conserver son pouvoir à travers une mal- gouvernance devenue insupportable.

Sur ce, je vous saurais gré, Messieurs et mesdames de la sous-commission sur l’Afrique des relations extérieures du SENAT (subcommittee on Africa), de bien vouloir prêter une attention particulière sur la situation politique, judiciaire, économique et électorale en cours au Sénégal, pays ami.

Vous sachant attachés aux sacro-principes de la liberté, de la démocratie, du respect des droits de l’homme, entre autres critères d’éligibilité à certains programmes de la politique extérieure américaine,

Je vous remercie de votre attention et vous prie de bien vouloir recevoir ma considération déférente ».

La liste de toutes les institutions, médias, société civile, organismes privés et  grandes universités américaines…

Think Thanks, Civil society and private sector:
• Council of Foreign Relations,
• Brookings Institution,
• Center for Strategic and International Studies,
• International Republican Institute (IRI),
• National Democratic Instititute (NDI),
• Africa Center for Strategic Studies (ACSS),
• School of Foreign Service (SFS) at Georgetown University,
• SAIS at Johns Hopkins University,
• US Chamber of Commerce,
• Several very influent universities on international affairs, including Howard, Princeton, Columbia, Harvard, Yale, AU, and GWU.

US government, including:
• Congress (House and Senate): Africa Subcommittee and the Senate Foreign Relations Committee and Congressional Black Caucus
• State Department,
• White House.

US Media, including:
• CNN,
• The major networks (ABC, CBA and NBC),
• MSNBC,
• PBS,
• NPR,
• Washington Post,
• New York Times,
• Washington Times,
• Time,
• The Atlantic,
• LA Times
• US News Report
• USA Today
• VOA
• International Herald Tribune
• Wall Street Journal


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (32)


Anonyme En Juin, 2018 (12:52 PM) 0 FansN°: 1
 :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo: 
Reply_author En Juin, 2018 (17:53 PM) 0 FansN°: 1
merci barth, ton combat ne sera pas vain! cette strategie qui consiste a conscientiser les leviers de pouvoirs americains sur le manque de separation des pouvoirs dans un pays qui etait jusque la une vitrine de democratie en afrique ne sera pas insenbsible aux americains. l'accumulation de tous les pouvoirs executif, legislatif et judiciares par macky sall depuis son arrivee au pouvoir montre que ce pays est en train de sombrer dans la tyrannie! et c'est justement pour cela que james madison, dans les federalist paper 47, disait que "the accumulation of all powers, legislative, executive and judiciary in the same hands, whether of one, a few or many, and whether hereditary, self appointed, or elective, may justly be pronounced the very definition of tyranny."
Reply_author En Juin, 2018 (21:44 PM) 0 FansN°: 2
il fait appel à ses concitoyens américains maintenant. quel fumiste ce soit disant guerrier????????????????????????
Sénégal Sunugal Sunuweb 2018 En Juin, 2018 (12:54 PM) 0 FansN°: 2
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

YES BECAUSE WE ARE THE WORLD !

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

OUI LIBÉREZ NOTRE FILS ET NEVEU BARTHÉLEMY DIAS

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Juin, 2018 (13:02 PM) 0 FansN°: 1
barthélémy dias un lion fils de gaïndé le lion toujours lion avec les lions du sénégal
Anonyme En Juin, 2018 (13:06 PM) 0 FansN°: 3
Il n a qu a saisir la planete Jupiter
Anonyme En Juin, 2018 (13:07 PM) 0 FansN°: 4
WAAw ki mom je l'avais complétement oublié
Reply_author En Juin, 2018 (16:35 PM) 0 FansN°: 1
installation camera d surveillance dan's vos domicile ,maison. magasin. etc..apeler 781172074...apres. installation et configuration vou pouver le voir avec votr telephone endroid ou ordinateur a travers nimporte qel endroid dan le monde..
Anonyme En Juin, 2018 (13:14 PM) 0 FansN°: 5
on s'en fout des américains; le Sénégal n'est pas un pays d'esclaves, nous sommes indépendants.
Reply_author En Juin, 2018 (22:27 PM) 0 FansN°: 1
le sénégal est plus qu’un pays colonisé par les français. vous n’avez rien à dire.
Anonyme Saer En Juin, 2018 (13:15 PM) 0 FansN°: 6
Il a la nationalité Américaine. De deux choses l'une, soit tu es citoyen Américain dans ce cas, tu nous fou la paix. Soit tu es Sénégalais, alors respecte ton pays. Le délit qui t'a amené en prison s'est passé au Sénégal et non aux USA. Sois digne.
Khatior-bi En Juin, 2018 (14:06 PM) 0 FansN°: 1
cela sent le discours d'un partisan de josephe kabila !
Anonyme En Juin, 2018 (13:35 PM) 0 FansN°: 7
avec des idiots comme ca le senegal nira nulle comment quelqu'un qui respecte son pays peut demander l'interférence d'un autre pays dans les affaires de son pays en plus en tant que maire vous faites honte à l'afrique
Reply_author En Juin, 2018 (16:26 PM) 0 FansN°: 1
si les juges sénégalais étaient neutres, il n'aurait pas à se tourner vers les amerloques.
Diouf Sl En Juin, 2018 (13:36 PM) 0 FansN°: 8
BARTH est tres incorrect et mal eduque, a l'instard de son papa. ils se croient etre plus senegalais que les senegalais.



il merite une bonne correction.







Anonyme En Juin, 2018 (13:38 PM) 0 FansN°: 9
Mais Mr Dias, les américains ont un président qui est fou et, puis nous on s'en fout de ton complexe d'infériorité vis à vis des blancs.

Corrigés ton comportement au lieu d'aller pleurnicher ailleurs.

Voilà le mal de la double nationalité, quand ça chauffe il se réfugie dans le derrière d une des patries.

C'est une pratique à bannir pour tous les élus ou fonctionnaires, ce sont des apatrides.
@9 En Juin, 2018 (13:47 PM) 0 FansN°: 10
"on s'en fout de ton complexe d'infériorité vis à vis des blancs."

Pensée émue pour Obama, Mohamed Ali,Tony Smith,Bob Beamon et quelques autres qui vont être contents de savoir qu'ils ne sont pas américains..



Dukon tu te noies dans ta haine fétide !!
Anonyme En Juin, 2018 (14:08 PM) 0 FansN°: 11
continel sagga guissago dara connard
Anonyme En Juin, 2018 (14:18 PM) 0 FansN°: 12
TRAITEMENT DE LA MALADIE DE:

Hémorroïdes

Diabète

Hépatite

Troubles sexuels

+221 78 162 64 64
Anonyme En Juin, 2018 (14:20 PM) 0 FansN°: 13
C'est comme si, un Americano-Sénégalais d'origine Apache ou Hawaienne ou Mexicaine, vivant et détenu aux USA, portait plainte devant l'Assemblée nationale du SENEGAL.....LOOOL

 :interrogation:  :interrogation:  :interrogation: 
Watt En Juin, 2018 (14:40 PM) 0 FansN°: 14
Si toutes ces institutions nous bloquent, on sera la Corée du Nord bis.
Reply_author En Juin, 2018 (15:15 PM) 0 FansN°: 1
hahah kim jong sall
Anonyme En Juin, 2018 (15:15 PM) 0 FansN°: 15
On s en Balle des requins
Trumpcorner En Juin, 2018 (15:19 PM) 0 FansN°: 16
The Assman

Kim Jung Sall



Macky Tatt

Macky Dotté

Macky lefessu

Macky Assman

Macky Bountyman

Macky Kapaman



Vive Bartho

Boy Diaz, the home boy of South East VA

Un homme digne et bien
Anonyme En Juin, 2018 (15:41 PM) 0 FansN°: 17
Va te faire foutre au usa
Barth En Juin, 2018 (15:45 PM) 0 FansN°: 18
Vraiment vraiment Barth les américains s'en battent les couilles de ces histoires de pays de Merde. Trump a plus à faire avec sa racaille de politiciens américains plus pourris les uns que les autres, ses affaires d'espionnage de la CIA avec les russes, Kim il jong Un etc...Vas te faire cuire un oeuf
Anonyme En Juin, 2018 (16:01 PM) 0 FansN°: 19
SOU LE NEKHE NEU DEME TRIBUNAL DE LA HAYE SOU KO NEKHE ESPECE DE THIAGA

NIAK FEYDEU

Reply_author En Juin, 2018 (18:00 PM) 0 FansN°: 1
sa yaye reinou thiagga yii,moko djangueul,sa silipou ndeye,toukhan
Efo En Juin, 2018 (16:14 PM) 0 FansN°: 20
Foutaises!
Yeet En Juin, 2018 (16:41 PM) 0 FansN°: 21
Barthoz: malheureusement pour toi, les USA ont perdu le pouvoir moral de donner des leçons de démocratie à qui que ce soit.

Je te conseille d'envoyer ton email à Jean Bedel Bokassa!!!!



Bonne chance!!!!!
Anonyme En Juin, 2018 (16:52 PM) 0 FansN°: 22
Tu es impoli et toujours l'insulte a la bouche. Les gens t'ont oublies parce que tu es incorrecte , impulsif et agressive ( Tu as tue Ndiaga Diouf).

Tu es ridicule, comment un maire d'une commune de dakar peut-il pleurnicher de la sorte aupres des americains.

Donc tu es senegalais par interet? Tu seras degage lors des locales prochaines. Espece de complexe
Khalifa Dia En Juin, 2018 (16:59 PM) 0 FansN°: 23
Il faudrait que Macky soit plus sûr de lui et qu'il arrête d'utiliser notre justice pour des fins politiques . Aussi qu'il césse de persécuter ces potentiels adversaires politique ; nous voyons clair dans son jeu et c'est lâche ! Dans ce pays on a besoin de mouvement comme Gueum Sa Bopp avec le Président Bougane ; pour apporter un vrai changement dans les méthodes politiques et amener une nouvelle vision des choses . Bref il faudrait du sang neuf pour un meilleur Sénégal !!!
Anonyme En Juin, 2018 (17:32 PM) 0 FansN°: 24
gni sene heure jotagoul di na gnou youxou di daw pour rawalé sen jabot fi ak 2 mois et j appelle toute l opposition sénégalaise à une violence extrême inouïe mémé devant les flics les nouvelles techniques d émeute sortiront

macky ne représente rien et si des ténor comme DIOUF WADE sont allés au 2éme tour comment un nullard (conspirateur avec ces juges de la honte qui n échapperont à la vindicte populaire ) peut il passer au premier tour mais apr vous êtes devenu parano ce n est que le début d une longue bataille face aux diackiste de poutine qui ont peur de ce scandale
Zeuss En Juin, 2018 (21:41 PM) 0 FansN°: 1
waaw yaw xanaa dangaa "paranoiac" wala n'ga xamadi parcequelii n'gaybind nii
du niit ku wer moo koydef.sois plus concret ou tu la fermes....moy tulene moome
laa ci xame....baxena rek...
Anonyme En Juin, 2018 (17:35 PM) 0 FansN°: 25
 :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :rigolo:  :rigolo: 
Anonyme En Juin, 2018 (18:02 PM) 0 FansN°: 26
TIOTOU NDEYOU MACKY DOUFF TOUN DESSERT CHARLIE SALE
Anonyme En Juin, 2018 (18:07 PM) 0 FansN°: 27
Barth... tu as touché le fond de la médiocrité politique ! Fini, abana ! Je voulais te trouver des circonstances atténuantes mais je me rends compte que tu es vraiment nul et que ta culture politique est à reprendre de A à Z ! N'oublie pas les chinois et les russes sinon ils vont se vexer !!!
Anonyme En Juin, 2018 (19:32 PM) 0 FansN°: 28
Barthélémy Dias fait partie de ces africains qui ont vendu leur frère de sang en esclave et ont été les valets des colonisateurs.

Le mal des africains vient des africains. Par ce geste pour collaborer avec une puissance étrangère Barthélemy révèle son vrai visage de traître pour les africains.

Zeuss En Juin, 2018 (22:38 PM) 0 FansN°: 29
Encore un aigri sans raison, qui seme la pagaille.C'est vraiment dommage que Senegal

moome moy rew bunga xamanteni l' intelligentia est a bout de souffle alors que le combat

n'a pas commence.Cequi est choquant c'est que, dans le grand lot on y compte des

veritables opportunistes qui se font porte-voix pour diwaax au nom de askanewi.

Des types comme ce gars(BD )wala ay kii gnu naane, capitainu armee la woonwe bugnu

radie je dis qyue ces des grands pretubateurs donc ils ont besoin qu'on leur rappelle a

l'ordre. Ils ne representent rien et ils ne sont pas des exemples sur qui compter.

Bref ils ont interet a observer un "low profile"They need & have to be absolutely carefull..

That is my wise advice to this kinda lost angry ones...Comme amait le dire le vieux

Kooce Barma:He used to say:When things get tense.it becomes hard to keep the normal temper.accordingly to the rythm and then,everything will be turned risky..."May Almighty God

bless SUNUGAAL"...

Anonyme En Juin, 2018 (02:03 AM) 0 FansN°: 30
C'est pour cette raison que tous les pays qui se respectent ont interdit toute fonction aux détenteurs de plusieurs nationalités. Ah bon Barthélemy il est interdit de vouloir se faire réélire

Bon Dieu de bon sens tous les Présidents cherchent à se faire réélire y compris Trump. Pourquoi Macky doit il faire exception.Barthelemy les américains connaissent mieux que toi ce qui se passe au Sénégal et connaissent bien Macky. Donc ta lettre sera jetée dans une poubelle
Anonyme En Juin, 2018 (02:47 AM) 0 FansN°: 31
Mo c'est juste pour faire parler de lui
Anonyme En Juin, 2018 (08:00 AM) 0 FansN°: 32
Les gens de Khalifa ne savent pas qu'en politique quand on combine l'insulte, la violence et le mensonge on ne récolte que la galère

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com