CPI: la liberté provisoire refusée à Laurent Gbagbo

  • Source: : Apanews | Le 27 septembre, 2017 à 00:09:58 | Lu 1931 fois | 4 Commentaires
content_image

CPI: la liberté provisoire refusée à Laurent Gbagbo

La Chambre de première instance I de la Cour pénale internationale (CPI) a décidé, à ‘’la majorité’’ le maintien de Laurent Gbagbo en ‘’détention’’, malgré une position ‘’dissidente ‘’ du juge Cuno Tarfuser, annonce un communiqué de la Cour parvenu, mardi, à APA.

Le texte explique que ‘’la Chambre a également noté que bien que la Défense de M. Gbagbo demande une mise en liberté sous condition, elle n'a soumis aucune proposition adéquate à la Chambre et ne lui a pas fourni des conditions concrètes et solides qui garantiraient la présence de M. Gbagbo à son procès s'il est libéré’’.

Le 19 juillet 2017, la Chambre d'appel de la CPI a ordonné à la Chambre de première instance I de procéder à un ‘’nouvel examen concernant la question de savoir si M. Laurent Gbagbo devrait être maintenu en détention ou être mis en liberté, avec ou sans conditions’’, rappelle le communiqué de l’Unité des affaires publiques de la Cour.

‘’La Chambre de première instance I, après avoir reçu des observations du Procureur, de la Défense et du Représentant légal des victimes, et rappelant les conclusions de la Chambre d'appel, considère que la détention demeure la seule mesure qui garantisse la participation de M. Gbagbo au procès, et qu’elle est donc raisonnable, appropriée et nécessaire’’, note le communiqué.

Selon le document, la Chambre a examiné plusieurs facteurs tels que ‘’l'existence d'un réseau de partisans de M. Gbagbo qui pourrait l'aider à échapper à la justice, le risque que ce réseau entrave ou compromette les procédures à travers des pressions ou actions coercitives sur les témoins, ainsi que l'existence d'une incitation claire pour M. Gbagbo à prendre la fuite, à la lumière de la gravité des accusations portées contre lui et de la peine éventuelle s'il est reconnu coupable’’.

‘’La Chambre a également examiné l'âge et la santé de M. Gbagbo, soulignant que le rapport médical confirme que l’état de santé de M. Gbagbo s'est amélioré, et que le quartier pénitentiaire de la CPI fournit un traitement médical adéquat et respecte toutes les exigences compatibles avec la dignité humaine’’, poursuit le communiqué.

Concernant la durée des procédures ‘’ la Chambre a indiqué qu'elle a exercé une diligence particulière pour que le procès de M. Laurent Gbagbo et M. Blé Goudé se déroule avec célérité, en exerçant le contrôle judiciaire de la procédure et évitant des retards inutiles dans le procès, tout en garantissant les droits des accusés’’, conclut le texte.


Auteur: Apanews - Apanews

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Pierre En Septembre, 2017 (00:40 AM) 0 FansN°: 1
C'est triste mon Président. Car celui que vous avez enseigné au lycée, celui a qui vous avez placé toute votre confiance en le nomant chef d'etat major, celui avec qui vous avez partager beaucoup de secréts de défense appélé Philipe Mangou risque de vous enfoncer à la cour pénale Internationale (cpi).que le seigneur vous protège President
Anonyme En Septembre, 2017 (07:15 AM) 0 FansN°: 2
La CPI nous fait chier car uniquement une cour de justice politique. Pourquoi pas Sarkozy et Tony Blair assassins de Khadafi ? Et Bush ? Et Netanyahou ? Et Jammeh ? Ancien employeur de Bensouda ? Les Africains ne se valorisent pas avec cette mascarade imposée et tout comme le FCFA, les colons veulent des traces de l'esclavage
Reply_author En Septembre, 2017 (11:32 AM) 0 FansN°: 1
attention mon frère. car c'est la cote d'ivoire elle meme qui a appelée la
cpi. se faisant confiant de sa victoire
c'est gbagbo lui même qui a appelé la cpi de
venir enquêter sur les exactions et crimes en cote d'ivoire. la cpi n'est
pas venue d'elle meme....renseigne toi
Reply_author En Septembre, 2017 (11:49 AM) 0 FansN°: 2
arrêtes de confondre les chose.dans le cas de la cote d'ivoire et les autress
.,pour organiser ses élections, la cote d'ivoire, avait
fait appelle à l'arbitrage de la communauté internationale afin d'avoir des
soutiens financiers de l'exterieur.car le pays n'avait plus les moyens.
.c'est gbagbo meme qui etait le demandeur. donc quand tu appelles les
gens de venir t'aider,tu ne peux pas leur dire de ne pas parler dans tes
affaires...donc tu arrête de faire la confusion

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com