Financement libyen: le fils de Kadhafi accuse encore Nicolas Sarkozy

  • Source: : Webnews | Le 11 septembre, 2018 à 15:09:35 | Lu 1961 fois | 2 Commentaires
content_image

Financement libyen: le fils de Kadhafi accuse encore Nicolas Sarkozy

Il y a 7 ans déjà, Saïf al-Islam Kadhafi avait accusé Nicolas Sarkozy d'avoir bénéficié du financement de la Libye de son père lors de la campagne présidentielle de 2007. Aujourd'hui, le fils de Mouammar Kadhafi réitère ses accusations dans une lettre envoyée à la justice française. Il y réexplique par le menu comment la Libye de Kadhafi a financé la campagne de Nicolas Sarkozy.

Les avocats britanniques de Saïf al-Islam Kadhafi, le fils de l'ancien guide libyen, ont transmis une lettre aux juges français. Ce sont 8 pages écrites à la main, en arabe, et datées du 11 juillet dernier. L'authenticité du document est attestée par les avocats de Saïf al-Islam Kadhafi, qui reste caché, probablement en Libye, puisqu'il est recherché par la CPI.

Le quotidienLe Monde a pu prendre connaissance de ces missives, écrites après plus de quatre années passées en prison, de 2011 à 2015, « coupé du monde », comme l'explique le fils du dictateur dans sa lettre. Il faut d'ailleurs prendre quelques précautions vis à vis de ces propos : d'abord, ils interviennent après une longue période passée à l'isolement, et puis, Saïf al-Islam Kadhafi s'est déclaré candidat aux prochaines élections présidentielles en Libye. Il pourrait donc s'agir d'une stratégie politique.

Le fils du dictateur veut apporter la preuve qu'il sait des choses, même si beaucoup d'éléments sont en fait des redites de ses déclarations de 2011. Selon Saïf al-Islam Kadhafi, les contacts entre « la Sarkozie » et Mouammar Kadhafi auraient commencé en 2006, en marge des négociations pour l'acquisition d'Airbus, et aux 2,5 millions d'euros que Claude Guéant aurait alors récupérés en liquide. Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur à l'époque- aurait demandé 2 autres millions pour aider à innocenter Abdallah Senoussi, un très proche de Kadhafi, condamné à perpétuité dans l'attentat du DC10 d'UTA.

Voilà le genre d'arrangements que dénonce le fils du guide Kadhafi dans sa lettre en attendant les preuves concrètes. Le nom d'Alexandre Djouhri, intermédiaire franco-algérien, revient régulièrement aussi. Il sera d'ailleurs entendu à Londres en novembre prochain, peut-être pour s'expliquer aussi sur les accusations de cette lettre.


Auteur: rfi - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Septembre, 2018 (16:07 PM) 0 FansN°: 1
Il ne faut se fatiguer, la cour pénale internationale est faite pour les pauvres.

Si cette cour faisait correctement son travail, tous ces criminels en cravate et veste des pays occidentaux, seraient convoqués et jugés. Personne ne peut expliquer ce KO infligé à la Libye et l'assassinat de Mouammar Khadafi.
Anonyme En Septembre, 2018 (17:16 PM) 0 FansN°: 2
Regarde comments ils ont detruit le pays ça sera dure de remonte.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com