Jean Michel Noël Marchat de la Banque mondiale sur le Doing Business : "Le Sénégal fait de beaux efforts, réalistes, sérieux et constants"

  • Source: : Seneweb.com | Le 13 mai, 2015 à 07:05:05 | Lu 8336 fois | 34 Commentaires
content_image

Seneweb.com

En octobre prochain, la Banque mondiale donnera son classement Doing Business. Classement que les autorités sénégalaises préparent activement. Elles ont même finalisé 15 mesures sur 17 pour améliorer le rang de notre pays. Economiste en chef de la Banque mondiale au Sénégal, Jean Michel Noël Marchat, a donné son point de vue sur les réformes sénégalaises.

Comment analysez-vous les mesures prises par le Sénégal pour améliorer son rang?


Ce sont de beaux efforts réalistes sérieux et constants, donc c'est prometteur. Nous sommes très appréciatifs du travail qui a été fait cette année et même les années précédentes d'ailleurs. C'est un travail sérieux sur le plan technique, mais c'est aussi un travail constant. Nous avons l'habitude de travailler avec l'Apix, avec le ministère de la Justice et nous sommes heureux que petit à petit, ces choses portent leurs fruits. Le classement final, ce sera au mois d'octobre quand le département de recherche sortira le résultat final. Quel que soit le résultat, il y a un mouvement qui a été initié qu'il faut faire connaitre.

Est ce à dire que c'est sur les points que vous avez cité que les autorités doivent beaucoup plus travailler ?


Ca fait partie des points importants. Donc de ce point de vue là, ils (les gouvernants) traitent des problèmes qui sont réels. leur objectif est de travailler sur certains classements internationaux et ils regardent les points qui touchent ces classements internationaux donc c'est parfaitement logique.


Y a-t-il d'autres points à améliorer ?

En l'état actuel des choses tout le spectre des choses qui doit être fait est en train d'être fait. Maintenant ce qui compte le plus c'est la constance. Ces choses prennent du temps. Ca ne se fait pas en deux mois. Ca se fait cette année, il faudra continuer l'année prochaine et les années qui viennent. Les pays qui ont fait des décollages économiques ne l'ont pas fait en une journée ou en un mois. vous avez un Plan Sénégal émergent (Pse) qui prévoit des choses très logiques donc il faut continuer à le mettre en place et ça se fera.


Auteur: Youssouph Sané-Seneweb.com - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (15)


Républicain  En Mai, 2015 (08:03 AM) 0 FansN°: 1
Oui mon pays avance et la constance des efforts de tous dans tous les domaines sera notre sortie dans le sous développement.
Kodio Doum En Mai, 2015 (11:36 AM) 0 FansN°: 1
nous avons les ressources humaines qu'il faut ! le premier problème à résoudre au sénégal, c'est de savoir utiliser ses hommes et femmes de qualité et compter sur eux en premier.


 :sn:   :sn:   :love:   :love:    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   khalifa sall président inshaallah   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    :love:   :love: 


 :sn:   :sn:   :love:   :love:    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   khalifa sall président inshaallah   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    :love:   :love: 


 :sn:   :sn:   :love:   :love:    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   khalifa sall président inshaallah   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    :love:   :love: 
Reply_author En Mai, 2015 (12:14 PM) 0 FansN°: 2
vous êtes toujours prompte à donner votre avis sur le sénégal et ces efforts. et vous mr banque mondiale, que faites vous en faveur du sénégal ? vous préférez donner de l'argent à des pays incapables de payer comme la grèce et l'ukraine.
ces économies virtuelles ne méritent pas plus d'attention que nous sénégalais à qui vous donnez des miettes. malheureusement on a pas la notion de l'argent donc quand on nous donne des milliards de fcfa (monnaie misérable) on est trop happppppy...pour rien
Lhom En Mai, 2015 (12:45 PM) 0 FansN°: 3
arretez de nous prendre pour des malades mentaux:pas de development avec le franc cfa, le neo colonialisme qu'est la francophonie, des redidents finances par la france afrique comme faure nyassimbe,sassou nguesso,ali bongo,alpha conde,yayi boni,alassane ouattara,charlie sall...

les accords economiques, techniques et de défense de l’etat français
ces accords doivent être supprimés. chaque peuple choisira par referendum et décidera de la continuité ou non de ces accords esclavagistes. aucun président, assemblée ou gouvernement ne peut prendre une telle décision. seul le peuple souverain peut decider de son sort. jusqu’alors, aucun gouvernement ou opposition n’a osé toucher les causes du sous-développement de leurs pays en faisant des propositions concrètes qui peuvent alléger les souffrances du peuple. les reformes sont très importantes et non négociables.
1. dette coloniale pour les bienfaits de la colonisation française
2. la confiscation automatique des réserves nationales
3. droit de premier refus sur toute ressource brute ou naturel découvert dans le pays
4. priorité aux intérêts et aux entreprises françaises dans les marchés publics et services publics
5. droit exclusif de fournir des équipements militaires et de former les officiers militaires des pays
6. droit pour la france de pré-déployer des troupes et d'intervenir militairement dans les pays pour défendre ses intérêts
7. obligation de faire du français la langue officielle du pays et la langue de base de l'éducation
8. obligation d'utiliser le f cfa
9. obligation d'envoyer en france le bilan annuel et le rapport de réserve.
10. renonciation à entrer en alliance militaire avec tout autre pays, sauf autorisation de la france
11. obligation de s’allier avec la france en cas de situation de guerre ou de crise mondiale
aucun pays au monde ne peut respecter les accords mentiones ci-dessus et acceder a son developpement economique a moins d’Être un magicien!
l’afrique doit avoir des amis, des relations et des accords un peu partout basés sur le mutuel respect. l’afrique doit intégrer des clauses dans leurs constitutions. n’importe quelle décision qui touchera la souveraineté nationale doit être soumise au referendum populaire. c’est le peuple qui souffre non le gouvernement. les pays sont devenus des vaches à lait pour le gouvernement et l’opposition. la population ne connaît plus le rôle joué par les députés à l’assemblée sauf celui de sauvegarder leurs primes mensuelles. la constitution ne peut être changée que par le peuple. on ne doit pas attendre 5 ans avant de se débarrasser d’un député incapable de défendre ses concitoyens. a titre d’exemple, si le député est élu avec 10,000 voix, s’il n’est pas proche de sa population, n’a pas de bureau dans la localité pour écouter les besoins de la population et travailler pour leur bien-être, la population a juste besoin de recueillir le1/4 de la signature des voix qui l’ont élu pour demander une autre élection. le peuple n’attendra plus 5 ans avant d’éjecter un député, il faut redonner le vrai pouvoir au peuple car il est fatigue des ursurpateurs.
si la corée du sud, la malaisie, le singapore etc. qui étaient très loin derrière certains pays africains sont aujourd’hui très avancés, c’est parce que leurs leaders ont de la vision et aiment leurs pays. entre la chine de 1949 et celle d’aujourd’hui, il y a une très grande différence. l’afrique est devenue un continent qui appartient à l’europe et les états africains paient des rentes aux propriétaires (l’europe).
par dr. mehenou amouzou
Dof En Mai, 2015 (13:01 PM) 0 FansN°: 4
mr noel, c'est de cela que vous nous parlez...?

un mémo diplomatique américain révélé par wikileaks fait état d’un détournement de fonds de quelque 28 millions d'euros de la banque des États d’afrique centrale. des malversations qui auraient été orchestrées par feu le président gabonais omar bongo ondimba, et qui pourraient avoir profité aux présidents français nicolas sarkozy et jacques chirac, entre autres.
le documentaire françafrique récemment diffusé par la télévision française le démontrait déjà : les relations franco-gabonaises ont toujours été plus qu’ « amicales ». cette fois, c’est au beau milieu des 251 287 câbles diplomatiques récupérés par le site wikileaks qu’une nouvelle preuve de ces relations sulfureuses est apparue.
en juin 2009, quelques jours après le décès du président gabonais omar bongo ondimba, l’ambassadrice américaine au cameroun rédige une note dans laquelle elle fait état de l’information suivante, fournie par un fonctionnaire de la banque des États d’afrique centrale (beac) : quelque 28 millions d’euros auraient été détournés par le défunt chef d’État des coffres de la banque, dont le gabon nommait le directeur et dont le siège est à yaoundé, au cameroun.
ce vaste détournement de fonds se serait produit dans un but « d’enrichissement personnel », précise le mémo diplomatique. mais les allégations de la source américaine vont plus loin encore. une partie de l'argent aurait servi à financer des partis politiques français et notamment à soutenir les candidats jacques chirac et nicolas sarkozy. le premier avait déjà démenti ces soupçons de corruption, que les sous-entendus répétés de l'ancien président valéry giscard d'estaing au lendemain de la mort de bongo avaient déjà portés sur la place publique.
« le président préféré de la france »
« bongo était le président africain préféré de la france », ajoute le fonctionnaire de la beac dont les propos sont repris dans la note de l’ambassade. or bongo régnait en maître sur la banque, dont il nommait le gouverneur, en l'occurence le gabonais philibert andzembé, en vertu d'un accord régional tacite de 1972, le fameux consensus de fort-lamy, qui a volé en éclat à la mi-janvier 2010.
c’est une enquête sur les comptes de la beac qui a permis de mettre au jour le détournement de fonds. philibert andzembé avait placé en secret 500 millions d'euros dans un investissement toxique de la banque française société générale, ce qui a conduit la beac à des pertes abyssales. fin 2008, la révélation de ce scandale avait conduit à un audit de la banque. et c’est à l’occasion de cette expertise que « des malversations encore plus larges et plus audacieuses, liées à la hiérarchie des officiels gabonais » ont été révélées, a encore indiqué la source des américains.
« l'enquête interne a montré que 36 millions de dollars (environ 28 millions d'euros) ont été détournés via des chèques à des hauts responsables du gabon », précise le fonctionnaire. les piliers du pouvoir gabonais, « dont le défunt président omar bongo et son fils ali, ministre de la défense et candidat à la présidence [élu depuis à la tête du pays, ndlr], ont bénéficié du détournement de fonds », indique le document.
« vérifier la véracité de l’accusation »
le mémo diplomatique a été publié par le journal espagnol el pais, partenaire de wikileaks avec le new-york times, le guardian, der spiegel et le monde. mais ce dernier, un quotidien français, n’a pas cru bon de publier le câble diplomatique, qu’il admet avoir repéré au cours de l’expertise des milliers de documents fournis par wikileaks, « en raison non pas de son manque de crédibilité mais de son absence de source authentifiée », selon l’explication publiée hier sur le site internet du journal.
« cette ambassade n'est pas en mesure de vérifier la véracité de l'accusation selon laquelle des hommes politiques français ont bénéficié du détournement de fonds », conclut en effet le câble, signé de l'ambassadrice américaine au cameroun.
janet garvey. (avec afp)
Panafricain  En Mai, 2015 (09:20 AM) 0 FansN°: 2
Arrêtez de faire la promotion de ces blancs qui viennent se balader chez nous, en se présentant comme expert. Les sénégalais n ont pas besoin d être dictés ce qui va les faire sortir du marasme économique.



Wa salam.....
Dempsey  En Mai, 2015 (12:13 PM) 0 FansN°: 1
mr admettons au moins que notre pays fait d'excellents efforts pour passer de l'statut d'un pays très pauvre et endetté à celui d'un pays Émergent comme le veut son excellence mr macky sall .appuyons le plan sénégal émergent (pse) qui prévoit des choses très logiques donc il faut que nous continuons à le mettre en place et ça se fera.
Reply_author En Mai, 2015 (12:19 PM) 0 FansN°: 2
bien dit. merci
Kx En Mai, 2015 (09:47 AM) 0 FansN°: 3
Lorsqu'on pose les fondements d'un immeuble il est difficile d'apprécier la beauté et la solidité de l'édifice. Pareil pour un pays, son développement et son indépendance ne sont pas donnés sur un plateau d'argent. Il nécessite d'immenses sacrifices. Peut-être même les auteurs de cette prospérité

n'en bénéficieront pas, mais ils auront léguer à leurs enfants un monde où il fera bon à vivre. C'est de cette manière que ce sont construits les pays que nous admirons aujourd'hui : la chine de Mao, l'Angleterre de la reine Victoria et de la révolution industrielle, l'Amérique de Benjamin Franklin etc. Qu'est ce que cette assertion que l'argent circulait mieux auparavant? D'abord nous l'avons entendu à chaque changement de pouvoir. Ensuite il est question de savoir si l'argent circulait, pour le plus grand nombre. C'est un argument spécieux et partisan. Non la facilité n'a jamais rendu prospère une nation. Ou c'est un semblant de richesse, factice comme les obligations de Madoff. C'est cette option d'un développement que le président Macky Salle à travers son plan d'émergence veut imprimer d'une manière profonde à notre pays, hélas la vox populi ne s'intéresse pas assez aux questions d'économie et de développement. Les enseignants se doivent d'être plus patriotiques moins enclins aux grèves dont les perdants sont nos enfants. Avec des revendications irréalistes que ne peuvent supporter notre budget. Notre belle religion nous incite à la patience, vertu qui semble déserter les sénégalais.

Tour Operator En Mai, 2015 (09:52 AM) 0 FansN°: 4
Comment voulez-vous que les touristes affluent dans ce pays alors qu'il faut payer cinq (5) millions au Ministère du Tourisme pour ouvrir une agence de voyages ???



Au Maroc et en Tunisie, c'est GRATUIT.
Senegal En Danger En Mai, 2015 (10:25 AM) 0 FansN°: 5
ce sont des menteurs ,parfois ils disent bon ,par mauvais pour jouer les senegalais.ils sont responsable du mal d'Afrique avec complicité de nos dirigeants qui ont vendu leurs population à la FMI
Senegal En Danger En Mai, 2015 (10:29 AM) 0 FansN°: 6
ce sont des menteurs ,parfois ils disent bon ,par mauvais pour jouer les senegalais.ils sont responsable du mal d'Afrique avec complicité de nos dirigeants qui ont vendu leurs population à la FMI :sunugaal: 
Allo Stop En Mai, 2015 (11:09 AM) 0 FansN°: 7
Allo le politicein qui parle fondations, elles sont déjà pourries les fondations de l'immeuble. à moins d'un miracle avec quelqu'un qui va retravail;ler ses fondations, introduire du fer....c'est foutu et ce n.est pas avec ce qui ont participé à détruire les supports que....Émergence , gros mots pour vos bouches.de politicien¸APR= PDS en plus mauvais wait and see DIEU NE DORT PAS
Anonyme En Mai, 2015 (11:32 AM) 0 FansN°: 8
Dempsey En Mai, 2015 (12:15 PM) 0 FansN°: 9
MESSIEURS admettons au moins que notre pays fait d'excellents efforts pour passer de l'statut d'un pays très pauvre et endetté à celui d'un pays Émergent comme le veut son excellence mr macky sall .appuyons le plan sénégal émergent (pse) qui prévoit des choses très logiques donc il faut que nous continuons à le mettre en place et ça se fera.
Anonyme En Mai, 2015 (15:41 PM) 0 FansN°: 10
Dette envers les bailleurs : Messieurs les financiers du Sénégal, respectez les engagements que vous aviez pris vis à vis des bailleurs de logements pour les agents de l'Etat. Presque un an que nous attendons le paiement du dernier trimestre dû, ainsi que le règlement des frais de remise en état pour lesquels vous avez signé une reconnaissance de dette vous engageant.

Nous sommes acteurs économiques et à ce titre vos règlements ne nous permettent qu'investir dans notre pays.



Encore une fois, SOYEZ RESPECTUEUX DE VOS ENGAGEMENTS
Anonyme En Mai, 2015 (17:23 PM) 0 FansN°: 11
Merci pour le compliment tonton Toubab!! Nous sommes tres ages tonton Toubab!

Tonton Toubab??? Do maa may ma dieunde tangal??
Baba En Mai, 2015 (17:55 PM) 0 FansN°: 12
Lohm a raison c est une mascarade ,la voie du developpement nous ne la verrons jamais avec ce franc cfa qui nous fait verser 50% de nos ressources a la france pour garantir notre monaie et lui permettre d obetenir des matieres premieres ssans bourse delier.et cela les chefs d etats africains le savent tous. la france ne fait avec nous que ce qu avait fait lallemagne avec eux durant l occupation nazi. c est a nous de nous liberer ,quand on y pense bien la france n aide pas l afrique,elle lui donne une ptite partie de ce qui lui est due et la nommee aide .

la france ne cesse de comploter contre nous et de nous arnaquer, la cote d ivoire en est un exemple . aucun pays africain ne peut se sortir tout seul de cette situation parceque tout simplement ils utiliseront la meme methode contre la cote d ivoire pour le priver de liquidite et provoquer le soulevement de la population contre le president.par contre si tous les chefs d etats africains disent non ,la france va foutre le camps  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
Anonyme En Mai, 2015 (21:00 PM) 0 FansN°: 13
ce monsieur es un charlatanta.

un complice de macky mais arrete macky fera ses valises au prochain election.

nous voulons un president qui respecte ces promesses et qui veille pour l'interé des senegalais et non linteré de loccident ou de ces amies et famille vasalame: :thumbsdown: 
Anonyme En Mai, 2015 (04:22 AM) 0 FansN°: 14
Nos gouvernants cherchent tjrs les approbations de ces sales babtous de merde, qui ont mis historiquement nos économies à genou depuis l'antiquité, le vieux négre et la médaille est toujous d'actualité, qui pour des médailles, qui pour docteur honoris de mes couil.... qui pour l'apreciation du FMI de mer2, prenez votre indépendance comme les pays du maghreb. Les maghrebins sont les seuls à se faire respecter, ces babtous c'est oeil pour oeil et dent pour dent, La cote d'ivoir décolle car la bas ces honknope n'ont plus la cote vis à vis des populations, mm si leurs dirigeant restent lecheQ, Si les états africains avaient suivi le mouvement de création de leurs propres monais pour commencer, on décollerai avec nos propres plans. Aucun pays ne décollera en utilisant les outils d'un autre pays. la langue la monaie etc... regardez la chine, l'inde le bresil etc....au maghreb ils ont tous leurs langues et leurs monaies
Anonyme En Mai, 2015 (07:24 AM) 0 FansN°: 15
Après avoir lu le rapport de monsieur Cissé sur les banques au Sénégal, qui osera y faire des affaires ?

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com