Et si le parrainage était salvateur pour la démocratie Sénégalaise

  • Source: : Seneweb.com | Le 11 avril, 2018 à 20:04:07 | Lu 4973 fois | 98 Commentaires
content_image

Et si le parrainage était salvateur pour la démocratie Sénégalaise

Faisant écho à l’organisation Mankoo Nguir Sénégal/Alliance pour le PSE, je viens interpeler l’esprit critique et d’analyse de toute la population sénégalaise, les jeunes, les femmes et en général tous les acteurs sociaux et les chefs religieux, sur ce qu’est le parrainage et surtout ce que n’est pas le parrainage.

Qu’est-ce que le parrainage : une réponse concrète à l’anarchie et la pagaille menaçante constatée lors des dernières élections législatives. Si ce n’était le professionnalisme reconnu de l’administration sénégalaise, les élections n’aurait pu arriver à terme.

Qu’est-ce que n’est pas le parrainage : un système d’élimination de candidats gênants comme le prétend à tort une certaine frange de l’opposition.

Pourquoi le parrainage est une réponse concrète à l’anarchie et la pagaille qui menacent la démocratie sénégalaise sous prétexte de liberté consacrée par la démocratie et de primauté des partis politiques sur les candidats individuels ?

N’oublions pas l’adage : « Trop de liberté tue la Liberté ».

Les constats : 300 partis politiques déclarés ; 47 listes aux dernières élections législatives ; exigence par l’opposition de baisser significativement la caution demandée aux candidats ; probabilité d’avoir plus de 50 candidats à la prochaine élection présidentielle, sans aucune possibilité de limitation.

Au-delà des bonnes intentions de concertations, au demeurant systématiquement rejetées par cette même frange de l’opposition, un gouvernement se doit de prévenir et d’assumer ses responsabilités régaliennes en ce qui concerne l’obligation de tenir à bonne date et de bien organiser techniquement toutes les élections.

Ce qui est impossible à réaliser dans les conditions actuelles.

Pourquoi le parrainage n’est pas un système d’élimination de candidats gênants ?

Quels sont les arguments de cette frange de l’opposition dont la seule arme politique est la manipulation de l’opinion ?

Celle-ci affirme entre autres :

. Des signatures seront déclarées arbitrairement invalides sans possibilité de recours ;
. Le Conseil Constitutionnel n’a pas les moyens de vérifier efficacement dans les délais les signatures de toutes les listes ;

Que dit la proposition de loi du Gouvernement tels que rapportés par le Ministre de la Justice :

. « Il y’aura un droit d’information, de régularisation et d’introduire un recours » ;
. Une commission de dépouillement sera mise en place, et « un dispositif numérique va être aménagé au niveau du Conseil Constitutionnel pour faire le décompte automatique » des signatures sachant que les cartes d’identité actuelles sont biométriques ;

Nous attirons également l’attention des sénégalaises et sénégalais qu’il y’a une grande différence entre conditions de participation et mode d’élection.

Le parrainage est une condition de participation au même titre que l’exclusivité de la nationalité sénégalaise, l’âge minimum et maximum. Ces conditions s’appliquant équitablement à tous les candidats.

Nous rappelons qu’il s’agit d’un projet de loi, et donc peut être perfectible avant son adoption définitive, notamment en ce qui concerne le pourcentage requis et son application aux élections locales.

Nous appelons tous les acteurs politiques à en discuter à l’Assemblée Nationale, quitte à solliciter une seconde lecture, mais une solution de régulation des candidatures est devenue nécessaire à la survie de la démocratie.

Au regard de toutes ces considérations, il apparaît que cette frange de l’opposition ne veut point d’élections car se sachant battue d’avance au regard des réalisations pertinentes et porteuses d’espoir du Gouvernement actuel.

Le peuple sénégalais doit se rappeler qu’en 2012, le Président sortant affirmait que son remplaçant ne serait pas capable de payer les salaires des fonctionnaires d’ici 03 mois.

Le fossé à combler était si grand qu’il n’a pas été possible de régler tous les problèmes essentiels des sénégalais en six ans.

Il a d’abord fallu au nouveau gouvernement de rétablir d’abord les grands équilibres macroéconomiques avant que cette croissance exceptionnelle et constante, ne puisse faire sentir au plus grand nombre ses effets.

Nous encouragement le Gouvernement à continuer dans cette lancée porteuse d’espoir.

SEMOU NDOUR

Président Commission Stratégies et Orientation

Mankoo Nguir Sénégal/Alliance pour le PSE


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (24)


Anonyme En Avril, 2018 (20:26 PM) 0 FansN°: 1
Est-ce-que l'apr a le monopole de décider de qui va être Président du Sénégal en 2019. Soyons sérieux l' Assemblée nationale n'est pas là pour les intérêts du Pays; la majorité a toujours affirmer qu'elle là pour servir les désirs du maquis. ce projet est anticonstitutionnel parce que décidé par un candidat aux élections de 2019
Mansa Mandelaville Lumumbashi En Avril, 2018 (20:58 PM) 0 FansN°: 1
oui bonne question à mille balles
qui va "marrainer" les candidates


leurs quatre marraine nationales bien sûr qui sont collette senghor élisabeth diouf viviane wade et bien sûr marième sall faye





leurs quatre marraine nationales bien sûr qui sont collette senghor élisabeth diouf viviane wade et bien sûr marième sall faye







leurs quatre marraine nationales bien sûr qui sont collette senghor élisabeth diouf viviane wade et bien sûr marième sall faye






leurs quatre marraine nationales bien sûr qui sont collette senghor élisabeth diouf viviane wade et bien sûr marième sall faye





leurs quatre marraine nationales bien sûr qui sont collette senghor élisabeth diouf viviane wade et bien sûr marième sall faye






leurs quatre marraine nationales bien sûr qui sont collette senghor élisabeth diouf viviane wade et bien sûr marième sall faye



leurs quatre marraine nationales bien sûr qui sont collette senghor élisabeth diouf viviane wade et bien sûr marième sall faye



leurs quatre marraine nationales bien sûr qui sont collette senghor élisabeth diouf viviane wade et bien sûr marième sall faye





leurs quatre marraine nationales bien sûr qui sont collette senghor élisabeth diouf viviane wade et bien sûr marième sall faye





leurs quatre marraine nationales bien sûr qui sont collette senghor élisabeth diouf viviane wade et bien sûr marième sall faye




leurs quatre marraine nationales bien sûr qui sont collette senghor élisabeth diouf viviane wade et bien sûr marième sall faye




leurs quatre marraine nationales bien sûr qui sont collette senghor élisabeth diouf viviane wade et bien sûr marième sall faye
Reply Author En Avril, 2018 (21:04 PM) 0 FansN°: 1
les quatre premières places seront réservées aux candidatures
de fatick du président macky sall
de kébémer du président wade
de louga du président diouf
de joal-fadiouth djilor djidiack du président senghor
Reply_author En Avril, 2018 (22:37 PM) 0 FansN°: 2
vous écrivez: 6 - les auteurs de commentaires répétés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup
alors, faites-le !
Reply_author En Avril, 2018 (22:58 PM) 0 FansN°: 1
tu es contre mansa ? ou tu fais du garuwalé toi ?
Reply_author En Avril, 2018 (22:59 PM) 0 FansN°: 1
appelons mansa au secours
Reply_author En Avril, 2018 (23:01 PM) 0 FansN°: 1
contre les vrais pollueurs politiques
Reply_author En Avril, 2018 (23:02 PM) 0 FansN°: 1
et alors ?
Anonyme En Avril, 2018 (20:35 PM) 0 FansN°: 2
Mr ndour ce n est pas le problème de parrainage qui pose problème c est la manière et le timing qui posent problème il faut arrêter de jouer avec la constitution qui est la colonne vertébrale d une d democratie donc quand on la touche il faut un consensus comme ça était toujours. Si vous voulez faire la tête dure allez-y pour payer les pots cassés bande de nullards.





Un Citoyen En Avril, 2018 (11:38 AM) 0 FansN°: 1
mon ami, pour ce qui est du timing, les textes adoptés par la cedeao disent que c'est 6 mois avant les élections ... donc le gouvernement est dans les temps légaux et 6 mois c'est largement suffisant pour trouver les signatures pour toute candidature qui n'est pas fantaisiste.
concernant la manière, l'opposition refuse de s’asseoir avec les partis au pouvoir, alors l'état qui a le devoir régalien d'organiser les élections ne peut pas rester passif. toutefois, il me semble qu'il soit bon de discuter des modalités avec tous les acteurs citoyens qui voudraient s'y engager, partis politiques comme société civil, religieuse ou coutumière.
Anonyme En Avril, 2018 (20:44 PM) 0 FansN°: 3
Le parrainage c'est l'arnaque du siècle pour voler les élections. Macky est un voleur.
Anonyme En Avril, 2018 (20:53 PM) 0 FansN°: 4
Peuple du Sénégal levens-nous arrêtons Macky pendant qu'il est temps, il veut nous conduire à l'abattoir, redressons-nous, il nous vole il nous ment il nous arnaque.
Ngmz En Avril, 2018 (21:04 PM) 0 FansN°: 5
Macky est un dictateur qui opprime son peuple. il a museler l opposition à sa plus simple expression pour un deuxième mandat coût que coût
Ngmz En Avril, 2018 (21:04 PM) 0 FansN°: 6
Macky est un dictateur qui opprime son peuple. il a museler l opposition à sa plus simple expression pour un deuxième mandat coût que coût
Ngmz En Avril, 2018 (21:04 PM) 0 FansN°: 7
Macky est un dictateur qui opprime son peuple. il a museler l opposition à sa plus simple expression pour un deuxième mandat coût que coût
Ngmz En Avril, 2018 (21:04 PM) 0 FansN°: 8
Macky est un dictateur qui opprime son peuple. il a museler l opposition à sa plus simple expression pour un deuxième mandat coût que coût
Ngmz En Avril, 2018 (21:04 PM) 0 FansN°: 9
Macky est un dictateur qui opprime son peuple. il a museler l opposition à sa plus simple expression pour un deuxième mandat coût que coût
Khatior-bi En Avril, 2018 (22:04 PM) 0 FansN°: 10
Je suis tres mecontent du travail fait par Macky. Neanmoins tout se qui peut aider a reduire le nombre de bulletins de vote serai bien apprecie. Trop de partis avec le nom benoo, impossible de se retrouver devant cette avalanche de bulletins.



On doit reduire le nombre de partis. Trois mouvances, droite, gauche et centre c'est assez. Si nos politicians pensent vraiment a l'interet superieur des senegalais ils vont arreter de tous vouloir etre chef de parti familial (ayant que la famille comme membres).
Reply_author En Avril, 2018 (12:11 PM) 0 FansN°: 1
mais avec cette manière de faire voler les élections sera très facile puisque tous les votants de l'opposition seront connus avant même d'aller aux urnes et ce qui se passera ........................trêve de commentaires
à bon entendeur , salut!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Anonyme En Avril, 2018 (00:36 AM) 0 FansN°: 11
je suis pour
Anonyme En Avril, 2018 (02:45 AM) 0 FansN°: 12
VOICI L RAISONNEMENT LE PLUS STUPIDE ENTENDU DEPUIS SUE CE SITE DERNIÈREMENT.
Laye En Avril, 2018 (07:02 AM) 0 FansN°: 13
Si le parrainage constitue une solution pour réduire le nombre de candidats comme vous le dite je pense que l'instauration dun bulletin unique est la meilleure si l'intérêt de la nation vous preoccupe
Reply_author En Avril, 2018 (10:23 AM) 0 FansN°: 1
la pléthore de candidats ne posent uniquement problème en termes de bulletins à imprimer, mais aussi moyens pour assurer la couverture médiatique des candidats (temps d'antennes) et participe au brouillage des messages des candidats
Anonyme En Avril, 2018 (07:59 AM) 0 FansN°: 14
Quel lasse et malhonnête :

Macky Sall méfie toi de Talibouya Diop ,un espion caméléon .
Anonyme En Avril, 2018 (08:16 AM) 0 FansN°: 15
En 2019, plus qu'il y en aura de candidats, moins y aura de chances de passer au premier tour pour le Président Macky SALL. Les législatives en sont la preuve.



Serignetoubab En Avril, 2018 (09:48 AM) 0 FansN°: 16
C' est très simple avec le parrainage, Macky saura qui voteront pour l' opposition et fera tout pour les empêcher de voter et il gagnera très facilement les élections.

Si les opposants ne comprennent pas cette banalité, cela veut dire qu' ils n' ont pas l' intelligence de diriger le pays.

S' ils la comprennent et ne font rien attendant que la rue se lève pour l ' empêcher, cela vaudra aussi dire qu' ils n' ont pas assez de courage pour prétendre diriger un pays.

Par contre s' ils vont manifester et pour exiger le retrait de cette proposition de loi mesquine, s' ils se font arrêter ou agresser par la police, peut-être la rue van descendre et les soutenir.
Anonyme En Avril, 2018 (11:25 AM) 0 FansN°: 17
maky a sondé, tâté, manier la conscience des sénégalais et il en est sorti avec la certitude que se sont beaux parleurs, qu'ils vocifèrent, grognent, hurlent, crient, gueulent, mais n'ont aucun courage. voilà la conclusion que maky salie sale s'est faite. il leur a privé du droit inéalinable de vote en retenant leurs cartes d'électeurs, commettant sciemment des erreurs sur les cartes délivrées, des manquement dans l'établissement des listes électeurs. pour couronner la couronne il lie pieds et poings ses potentiels concurrents et organise avec son ministre de l'interieur des "élections" dont il sortira victorieux en toute évidence. les sénégalais comme à l'accoutumé ont vociféré, tempêté avant de finir d'accepter ou disons se soumettre à la volonté divine de maky, le lion qui dort. de toute façon ne vous en faites pas. maky sortira victorieux au premier tour des élections présidentielles à venir. je dis bien victorieux. si vous pensez que passer son temps à insulter sur sénéweb sortira maky et marème faye du pouvoir, vous vous trompez. maky et marème sont lourds pour éjectés par un clavier. le cul de marème est trop lourd pour ça. réveillez vous avant qu'il ne soit trop tard. il est tard mais il peut aussi être trop tard.
Anonyme En Avril, 2018 (11:32 AM) 0 FansN°: 18
semou ndour sa tounn nou yaye jamais on acceptera cette acte de dictature
Anonyme En Avril, 2018 (15:44 PM) 0 FansN°: 19
J'ai honte,au lieu d'être des adversaires, moi j'ai vu des ennemis du président Maky. Inchala le président Maky vous battra,car il est constant et ne répond point à certaines imbécillité
Anonyme En Avril, 2018 (16:19 PM) 0 FansN°: 20
a d’abord fallu au nouveau gouvernement de rétablir d’abord les grands équilibres macroéconomiques avant que cette croissance exceptionnelle et constante, ne puisse faire sentir au plus grand nombre ses effets.

Tu vis sur quelle planète toi...?

Peut être ce sont tes parents qui sentent les
Amadou En Avril, 2018 (18:06 PM) 0 FansN°: 21
Aujourd'hui semou ndour,demain ça sera Diegane ndour ou koromak qui sera devant nous pour nous apprendre à comprendre ce qu est ce parrainage,triste pays.Cet arriviste et ces collègues arrivistes ont réduit nos institutions en une république bananiere avec des bonhommes qui croient être je ne sais quoi,s e permettant de nous apprendre des choses que nous maîtrisons mieux qu eu,vraiment choquant.
Amadou En Avril, 2018 (18:38 PM) 0 FansN°: 22
Si tu connaissais la honte,tu allais déjà mourir de cette honte Avec un président si menteur qu on.a jamais connu à travers le monde,ses mensonges ne t ont jamais éclaboussé?faux manipulateur de merde
Anonyme En Avril, 2018 (19:01 PM) 0 FansN°: 23
Honte à toi Talibouya Diop

Tu fais honte à toute Ta lignée

Depuis quand un Nianthio se cache derrière un Semou Ndour .

Anonyme En Avril, 2018 (20:29 PM) 0 FansN°: 24
Macky veut satisfaire les moindres désires de sa loge maçonique .

Le parrainage une pratique purement ilumunati

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com