Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Message de condoléances du Secrétaire Général du MFDC aux Autorités de Bissau

Posté par: Jean-Marie François Biagui| Samedi 14 janvier, 2012 10:49  | Consulté 1885 fois  |  0 Réactions  |   

 

MOUVEMENT

        DES

FORCES DEMOCRATIQUES

      DE LA

CASAMANCE                                        

      --------------

               Le Secrétaire Général    

                   

A

 

Son Excellence

                                                                                              Monsieur le Consul Général

                                                                                              de Guinée Bissau à Ziguinchor

                                                                                              ZIGUINCHOR

 

 

                                                                                              Ziguinchor, le 13 janvier 2012

Réf.:SG / 12-01-001

Objet: Nos condoléances les plus attristées.

 

 

Excellence Monsieur le Consul Général,

Et Cher Frère et Ami,

 

 

Le décès de Son Excellence Malam Bacaï SANHA, Président de la République de Guinée Bissau, survenu le 9 janvier 2012 à Paris, nous a fortement affligés, tant il est vrai qu’il incarnait, d’une part, une formidable entreprise de refondation de la République et de réforme de l’Etat Bissau-guinéens, qui passa notamment par une refonte des institutions, en particulier de l’armée nationale et, d’autre part, une vision hautement républicaine quant l’accompagnement, de manière autrement plus responsable, plus efficace et plus soutenue, du processus de paix en cours en Casamance.

 

A ce titre, la disparition de Son Excellence Le Président Malam Bacaï SANHA est une perte énorme, tant pour le Peuple Bissau-guinéen frère que pour nous-mêmes.

 

En effet, La Guinée Bissau, Le Sénégal (en particulier La Casamance), et le MFDC perdent, ici, plus qu’un Fils, un Frère ou un Ami : c’est un Refondateur/Réformateur avisé de la République et de l’Etat et un Acteur-clé du processus de paix en cours en Casamance qui s’en est allé.

 

Au nom du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) et à notre nom propre, nous voudrions vous témoigner, une fois encore, Excellence Monsieur le Consul Général, et Cher Frère et Ami, de notre fraternité et de notre amitié, en même temps que nous vous saurions gré de recevoir et de transmettre, aux Autorités et au Peuple frère de Guinée Bissau, nos condoléances les plus attristées.

 

Aussi, parce que nous croyons au caractère indélébile de l’empreinte de feu Son Excellence Le Président Malam Bacaï SANHA, qu’il avait si merveilleusement gravée en Guinée Bissau sous son magistère, notamment dans le cadre de la refondation de la République et de la réforme de l’Etat, nous sommes fondé à croire, également, que cette belle entreprise lui survivra. Le processus de paix en cours en Casamance, aussi.

 

 

C’est donc le lieu, Excellence Monsieur le Consul Général, et Cher Frère et Ami, de faire le pari, cet autre synonyme de prière, que :

 

-         Aussi longtemps que les Autorités – héritières en Guinée Bissau de la vision de feu Son Excellence Le Président Malam Bacaï SANHA, quant à la refondation d’une République qui obéisse, au minimum, aux normes-standards y relatives de la Communauté internationale, et à la réforme de l’Etat qui puisse, justement, instituer un Etat fort en Guinée Bissau – opéreront en tant que telles, pour en être authentiquement dignes ;

-         Aussi longtemps que, dans l’apprentissage des règles de la République, communément admises au sein de la Communauté internationale, la loyauté et la sincérité envers son Peuple, l’amour (désintéressé) pour sa Patrie, le sens de l’honneur, l’humilité, l’honnêteté intellectuelle, entre de tas d’autres valeurs, habiteront les dirigeants de la Guinée Bissau, ses femmes et ses hommes politiques (celles et ceux du pouvoir autant que de l’opposition), y compris notamment durant cette période (si remplie d’inconnues ou d’incertitudes !) qui s’ouvre si tristement avec le décès de Son Excellence Le Président Malam Bacaï SANHA ;

-         Aussi longtemps que tous, les uns et les autres, appréhenderont les Institutions de l’Etat avec dignité, responsabilité et sagesse, pour alors les apprécier et les respecter pour ce qu’elles sont, soit des Institutions au service de la République et du Peuple, et seulement au service de cela, quels que soient par ailleurs les femmes ou les hommes qui les incarnent, le temps d’une mandature, ou d’un intérim légal (ou, a fortiori, constitutionnel) ;

-         Or, donc, nous croyons que tout cela est possible ; mieux, nous croyons que tout cela s’impose aujourd’hui en Guinée Bissau, et que, précisément, tout cela est plus que jamais opposable à tous et à chacun, ne fût-ce qu’en souvenir nécessairement douloureux de toutes celles et de tous ceux qui, hier, en Guinée Bissau même, comme dans le reste de la Sous-région, avaient été les victimes d’un Etat bissau-guinéen vacillant et d’une République bissau-guinéenne quasi-inexistante, d’une part et, d’autre part, en mémoire ou en honneur de feu Son Excellence Le Président Malam Bacaï SANHA ;

-         Aussi longtemps donc que tout cela prévaudra ;

 

La République et l’Etat Bissau-guinéens demeureront, debout ; et le Peuple Bissau-guinéen, en lutte pour la démocratie et l’épanouissement de ses droits économiques, sociaux et culturels enfin libérés, triomphera. A jamais !

 

C’est, à tout le moins, le vœu cher que nous formons, en ce début d’année 2012, pour le Peuple bissau-guinéen frère, la République et l’Etat bissau-guinéens, au nom du MFDC et en notre nom propre.

 

Veuillez agréer, Excellence Monsieur le Consul Général, et Cher Frère et Ami, l’expression de notre très haute considération.

 

                                                                      

    Jean-Marie François BIAGUI

    Secrétaire Général du MFDC

 L'auteur  Jean-Marie François Biagui
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Jean-Marie François Biagui
Blog crée le 30/12/2011 Visité 307129 fois 142 Articles 8076 Commentaires 22 Abonnés

Posts recents
Eux et nous, ou ce que révèle l’« affaire du zircon » en Casamance
Casamance : Communiqué du maquis du MFDC contre les fossoyeurs de la paix
Où l’on découvre ce que la démocratie n’est pas
Quand la RTS se couche, France 24 reste debout
Oser l’avenir
Commentaires recents
Les plus populaires