Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Législatives du 1er juillet 2012:Profession de foi du candidat Jean-Marie François BIAGUI

Posté par: Jean-Marie François Biagui| Dimanche 10 juin, 2012 09:09  | Consulté 1742 fois  |  0 Réactions  |   

Je suis candidat aux élections législatives du 1er juillet 2012 POUR…

 

Mes cher(e)s Compatriotes,

Frères et Sœurs de Casamance,

Cher(e)s Ami(e)s du MFDC,

Mesdames, Messieurs,

 

Je suis heureux de vous annoncer que je me porte candidat pour les  prochaines élections législatives. Pourquoi ?

 

Eh bien, tout le monde le sait, je porte, avec mes amis, depuis maintenant plus de 15 ans, une vision et un projet de société ; une vision et un projet société fédéralistes, en tant que solution définitive au problème casamançais, dont nous traquons inlassablement la validation auprès de l’opinion nationale et particulièrement des Casamançais.

 

Alors, quand le Rassemblement des Ecologistes du Sénégal (RES) « les VERTS », le parti de tous les citoyens, par la voix de son leader, l’honorable député Ousmane sow HUCHARD, m’a offert son investiture comme tête de liste dans le département de Ziguinchor, pour « les législatives 2012 », je l’ai accepté avec humilité et gratitude.

 

Il se trouve que Ziguinchor est mon département de prédilection, pour être mon département d’origine.

 

C’est donc une chose naturelle pour moi que d’être candidat aux élections législatives à Ziguinchor.

 

Cependant, je ne suis candidat contre personne. Mais alors ! contre personne. Je suis candidat POUR…

 

-        Oui, je suis candidat POUR porter et POUR défendre, avec mes amis et les VERTS, ma vision et mon projet de société fédéralistes ;

 

-        Je suis candidat POUR apporter, avec mes amis et les VERTS, la démonstration qu’une autre Casamance est possible dans un autre possible Sénégal. Et, donc, POUR apporter la démonstration qu’après la rébellion et le maquis, il y a une vie ; une vie politique, socioéconomique et culturelle ;

 

-        Je suis candidat à Ziguinchor, avec nos sœurs et frères Khadidiatou COLY, Khadidiatou Suzanne ATCHIKITI et Samba Alfousseynou SONKO, comme le sont Léontine TENDENG, Fatou Kiné SONKO, Sékou SONKO et Augustin Frédéric BADIANE à Bignona, Sabine SAMBOU et Mamadou BARRO à Oussouye, POUR témoigner, dans les faits et la pratique, avec nos amis et les VERTS, de ce qu’il est possible, pour le MFDC que nous incarnons, de porter et de défendre les aspirations profondes des populations casamançaises, certes en toute légitimité, mais dans la légalité ;

 

-        Je suis, par conséquent, candidat POUR prendre part, si je suis élu, au Chapitre de la République, au nom des populations casamançaises, plus particulièrement des populations du département de Ziguinchor, et POUR défendre leurs intérêts d’une manière autrement plus responsable, plus audacieuse, plus efficiente et plus soutenue.

 

Mais, plus précisément, si je suis élu, je ne me battrai contre personne. Je dis bien contre personne.

 

Je me battrai,  avec mes amis et les VERTS, POUR…

 

-        Oui, je me battrai, avec mes amis et les VERTS, POUR la promotion d’un nouveau type de Citoyen dans nos circonscriptions ; ce qui passera, avant tout, par la construction d’une Nouvelle Citoyenneté, plus respectueuse de l’Environnement, plus soucieuse du bien-être de l’Homme, de la Femme et de l’Enfant, parce que résolument ancrée dans nos valeurs authentiques et généreusement ouvertes aux apports fécondants et enrichissants du monde moderne ;

 

-        Je me battrai, avec mes amis et les VERTS, POUR la revalorisation du travail et POUR la promotion de l’emploi, notamment des jeunes et des femmes ;

 

-        Je me battrai, avec mes amis et les VERTS, POUR un développement harmonieux et durable de la Casamance ; c'est-à-dire, un développement qui respecte non seulement les Hommes, les Femmes et les Enfants, mais également la Nature, les Animaux et le Système écologique, sans oublier les générations futures ; soit un développement conjugué, d’une part, à une gestion rationnelle, moderne et volontariste de nos ressources naturelles et, d’autre part, à des mécanismes pragmatiques d’aménagement et d’assainissement de nos centres urbains et de nos campagnes ;

 

-        Je me battrai, à cet effet, avec mes amis et les VERTS, notamment POUR la création d’une Brigade de l’Environnement et de l’Assainissement (BEA) ;

 

-        Je me battrai, avec mes amis et les VERTS, POUR la promotion de l’Education  pour tous, à travers notamment la réhabilitation de l’école ;

 

-        Je me battrai, avec mes amis et les VERTS, POUR une implantation véritablement démocratique de postes de santé modernes en Casamance, comme partout ailleurs dans le pays ;

 

-        Je me battrai, avec mes amis et les VERTS, POUR que les fruits du travail de nos paysans, pêcheurs et éleveurs, soient correctement rémunérés ;

 

-        Mais, plus globalement, et par-dessus tout, je me battrai, avec mes amis et les VERTS, POUR une meilleure prise en compte et une véritable prise en charge, à l’échelle nationale, du conflit en Casamance, qui n’a que trop duré, hélas, en vue, notamment, d’une solution politique et institutionnelle à ce problème, MAINTENANT ;

 

-        En définitive, je me battrai, avec mes amis et les VERTS, POUR la SENEGALISATION qui sied à la Cause du MFDC que j’incarne avec mes amis.

 

Dans le contexte particulier de la nécessaire relance de l’économie de la Casamance naturelle, si je suis élu, je me battrai, avec mes amis et les VERTS, notamment :

 

-        POUR une exonération totale d’impôts, de taxes professionnelles et de charges sociales, pendant 10 ans, pour toutes les entreprises basées en Casamance ;

 

-        POUR une défiscalisation totale des lignes maritimes et aériennes Casamance – Dakar ou vers le reste du pays, pendant 10 ans ;

 

-        POUR une création de taxes avantageuses sur les carburants sur l’axe Kaolack – Tambacounda – Kolda et sur tous les autres axes de contournement de la Gambie. Et ce, jusqu’à ce qu’un ou plusieurs ponts, enjambant le fleuve Gambie, soient réalisés.

 

Bref ! Autant de mesures, quoique non exhaustives, qui pourraient certainement participer du « Plan Marshall » que le candidat Macky SALL, à l’élection présidentielle 2012, avait promis aux habitants de la Casamance.

 

Ziguinchor, le 10 juin 2012

Jean-Marie François BIAGUI

Président du Mouvement pour le Fédéralisme

et la Démocratie Constitutionnels (MFDC)

 L'auteur  Jean-Marie François Biagui
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Jean-Marie François Biagui
Blog crée le 30/12/2011 Visité 379476 fois 163 Articles 8133 Commentaires 24 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires