Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

C’est une grâce amnistiante qu’il lui faut !

Posté par: Jean-Marie François Biagui| Jeudi 16 juin, 2016 11:06  | Consulté 405 fois  |  0 Réactions  |   

Si l’objectif n’est pas de faire sortir Monsieur Karim Wade de la prison de Rebeuss pour le conduire vers une autre prison, celle précisément où il perdrait ses droits civils et notamment politiques tout en humant l’air de la liberté, le président Macky Sall lui doit alors une grâce amnistiante.

Celle-ci aurait ainsi l’avantage : (i) d’attester que, dans l’« affaire Karim Wade », il y a eu pour le moins une confusion sinon une interconnexion entre les pouvoirs exécutif et judiciaire, nécessairement préjudiciable au prévenu ; (ii) et, ne serait-ce que pour cela, d’octroyer à ce dernier, de par justement le bénéfice de la grâce amnistiante, la disparition totale du caractère pénal de ce pour quoi il a été condamné.

Alors, Monsieur Karim Wade, comme citoyen sénégalais, et en tant qu’homme politique sénégalais, pourra obtenir de l’Etat, et peut-être aussi du Peuple sénégalais, les effets réels de l’exercice efficient de « leur droit et de leur devoir indissolublement réunis à l’oubli » des délits et autres crimes objets de sa condamnation.

Dakar le 16 juin 2016.

Jean-Marie François BIAGUI

Président du Parti Social-Fédéraliste (PSF)

 

 L'auteur  Jean-Marie François Biagui
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
 Les Commentaires sont desactivés.
 
Jean-Marie François Biagui
Blog crée le 30/12/2011 Visité 314555 fois 147 Articles 8083 Commentaires 22 Abonnés

Posts recents
1 – 1 + 1 = 1
L’éthique séculière appliquée, ou l’autre nom de la laïcité
Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance
Tout est-il permis au nom du « développement durable » de la Casamance ?
Stupide !
Commentaires recents
Les plus populaires